www.enchanter.fr

Actualités



Revue de presse

France 3 Occitanie 
La thérapie par le chant et la Vocologie
"Enquêtes de Région"
2 Mai 2018

Lieux

Plan d'accès

Suivre

 Yohan Demeure, rédacteur scientifique 25 février 2021, 10 h 44 min

Outre-Manche, un opéra a lancé un programme de chant à destination des patients en convalescence suite à la maladie induite par le coronavirus SARS-CoV-2. Ce programme personnalisé qui s’étale sur six semaines aide ces patients à mieux respirer.

Apprendre aux patients à respirer

Certains patients Covid-19 ont retrouvé une santé normale en quelques semaines. D’autres en revanche sont en proie à des problèmes persistant plusieurs mois après leur guérison ou à des dommages pouvant entraîner d’autres problèmes de santé à venir. En septembre 2020, l’hôpital St James de Dublin (Irlande) avait par exemple mené une étude sur la fatigue persistante touchant certains patients pendant des mois suivant leur guérison. C’est ce que l’on appelle le “Covid long”, dont les conséquences à moyen et long terme restent peu connues.

Dans le but de prévenir et contrer les effets du Covid long, l’English National Opera de Londres (Royaume-Uni) propose des cours de chant personnalisés, dont l’objectif est d’aider les patients lors leur convalescence. Baptisé ENO Breathe, ce programme a été développé par l’Imperial College NHS Trust. Les patients y travaillent leur posture, effectuent des exercices de respiration, échauffent leur voix et font fonctionner les muscles de leur visage.

Évidemment, les séances ne se font par en présentiel, mais par le biais de Zoom, l’application de visiophonie. Des professionnels du chant formant habituellement les chanteurs et chanteuses de la Royal Academy of Music notamment, dispensent ces cours en ligne. Pour les responsables du projet, l’objectif est d’aider les patients à utiliser leur capacité pulmonaire de la meilleure façon, une capacité parfois mise à mal par le coronavirus. Le programme permet également de leur apprendre à mieux gérer leur anxiété. “Si vous ressentez un moment de profond essoufflement associé à de l’anxiété, il existe des exercices que vous pouvez faire pour vous aider à ralentir et réguler votre respiration et donner une chance à votre cerveau de se reprendre”, explique Suzi Zumpe, directrice du projet.

Crédits : English National Opera

Une étude se prépare

L’idée du programme ENO Breathe a germé durant l’été 2020 lorsque les premiers cas de Covid long ont fait leur apparition. Rappelons qu’outre la fatigue chronique, cette maladie peut occasionner des douleurs thoraciques et des essoufflements. Jenny Mollica, responsable à l’English National Opera, avait alors pensé que son institution pouvait offrir son aide.

Prenons le cas de Cameron, âgé de 56 ans. L’homme suit des cours de chant que lui a prescrit son médecin dans le cadre de sa convalescence. Ayant contracté le coronavirus en mars 2020, il avait malheureusement développé une forme aiguë de la maladie caractérisée par l’apparition de caillots sanguins et de problèmes respiratoires. Selon lui, le programme ENO Breathe est d’une grande aide, que ce soit physiquement ou mentalement.

Aujourd’hui, le programme concerne d’autres cliniques post-Covid au Royaume-Uni. L’English National Opera désire à terme suivre environ un millier de patients. Une étude randomisée se prépare dans l’objectif de mesurer les effets de cette thérapie par le chant.