www.enchanter.fr

Actualités



Presse

France 3 Occitanie 
La thérapie par le chant et la Vocologie
"Enquêtes de Région"
2 Mai 2018

Nos chanteurs

Travailler sa voix :

Travailler sa voix par le chant permet de travailler sur la totalité de sa voix.

En effet lorque l'on parle nous n'utilisons qu'une toute petite partie de notre capacité vocale.

Ainsi au travers du chant nous ouvrons notre voix à toutes nos harmoniques que nous pourront réutiliser dans notre voix parlée de façon plus confortable et plus facile.

Le geste vocal s'il parait simple doit surtout être facile.

Si vous sentez que vous forcez avec votre voix cela signifie que votre geste vocal est entravé par des crispations ou contractions qui ne devraient pas être là.

Mais avant de commencer à travailler sur votre voix, savez-vous ce que vous utilisez comme muscles et organes ? 

Les ressentez-vous ?

Pouvez-vous les faire travailler les uns indépendamment des autres ?

La respiration et le souffle :

On entend souvent l'expression "respirer avec le ventre"...

Oui, mais, il n'y a pas d'air dans le ventre !

Et malheureusement si je force le ventre pour chanter, je vais faire l'opposé de ce que je devrais faire, car je vais demander à mes abdominaux de se mettre au travail ce qui aura l'effet de bloquer mon diaphragme et de serrer mon larynx...

Serrez bien fort vos abdominaux (en rentrant ou sortant votre ventre peut importe) et tentez de parler ou chanter en même temps... éloquent non?


Le larynx :

L'espace où mes cordes vocales vont vibrer, mais aussi l'espace clé de la protection respiratoire, de la force et des émotions .

Et voilà mon cerveau en conflit... 

Portez un objet lourd et essayez de parler ou chanter ... éloquent non?

Imitez une pleurnicherie et essayez de parler ou chanter ... toujours très éloquent non?

Si je parle ou je chante en effort (comme celui de vouloir "bien" faire), je bloque mon larynx...


Les fausses cordes vocales :

Mais qu'est ce que c'est que ça?

Si vous êtes chanteur et que l'on ne vous en a jamais parlé, cela singifie:

  •  soit que vous ne les utilisez pas et donc votre chant est très limité dans sa couleur.
  • soit que vous les utilisez mal et attention aux soucis de voix dans le temps. (si vous toussez par moment quand vous chantez ... vous les utilisez mais très mal).

Savoir ce que l'on fait et pour quel effet on le fait est primordial.

Ainsi les configurations des fausses cordes vocales sont des outils indispensables à l'utilisation et à la compréhension de sa voix parlée ou chantée.


La résonnance:

Connaissez vous les résonnateurs de votre voix?

Savez vous les utiliser de façon indépendante?

Certains résonnateurs seront plus utilisés dans le chant Lyrique que dans les autres chants.

L'idéal est que les résonnateurs soient installés la plus part du temps de façon homogène, ou certains plus investis suivant l'effet recherché.

Savez-vous que l'utilisation d'un résonnateur, plus que d'un autre, révèle votre personnalité?


Les harmoniques:

Les harmoniques de votre voix sont le résultat de toute l'installation de ce que nous avons vu plus haut.

Mais bien étudiées elles vont nous révéler comment votre voix doit être travaillée pour être plus facile et plus valorisée.

Vos harmoniques révèlent aussi beaucoup d'informations sur vous, votre tempérament, vos blocages, votre construction (mais c'est une autre voie de travail, plus thérapeutique).


La langue :

Responsable de la résonnance mais aussi de la prononciation (et surtout pas l'articulation) , sans la langue nous ne pourrons pas parler ou chanter !

Très complexe elle intervient en permanence dans notre quotidien pour tout.

Le chanteur doit pouvoir désolidariser l'utilisation de plusieurs espaces de sa langue. C'est avec elle qu'il pourra mettre en place les différents effets.


Saviez-vous que la langue est la première actrice dans nos apprentissages ?

Saviez-vous que la langue à la capacité de multiplier par trois nos sensations ?


Le corps:

Notre instrument de musique, il est la zone de résonnance première de notre voix.

Il nécessite donc l'ouverture de l'espace de résonnance, l'ancrage, et de la souplesse.

Mais surtout je dois pouvoir identifier les zones de crispations qui vont entraver ma voix.


L'intention:

Technicien de la voix ou pas, l'intention sera la grosse bête noire, du chanteur ou de l'orateur.

Certains chanteurs disent "se mettre à poil"... pour "donner les poils"...

Tout est dit ... L'intention étant la capacité à s'engager vraiment dans une émotion que l'on veut faire passer.

Tant pour le chanteur ou l'orateur que pour l'auditeur, s'il n'y a pas la "bonne" intention, il n'y aura pas de plaisir ou d'intérêt pour le message envoyé ou reçu.

Si la technique vocale a une grande importance, sans intention elle n'aura aucun sens et aucune capacité à convaincre.