Actualités

Menu

Accueil

 Chant Thérapie

 Vocologie

 Chant

 Chant Prénatal

 Séances en Ligne

Formation en ligne

Nos Stages

Offrez en cadeau

 Karaokés

 Thèmes

Conférences

Contact

Le Karaoké

Un petit historique sur les origines du Karaoké

Le karaoké nous vient du Japon !

Son invention date de plus de 20 ans, c'est à la base une forme de divertissement typique pour les hommes et femmes d'affaires japonais qui se rendent dans un bar avec des collègues, après le travail, pour prendre un verre et chanter des chanson populaires grâce au karaoké.

Le karaoké est devenu une institution japonaise.

Karaoké est un mot composé abrégé japonais : kara vient de karappo qui signifie vide, et oke est l'abréviation de okesutura qui signifie orchestre. Habituellement, une chanson populaire enregistrée se compose des voix et de l'accompagnement. Des bandes de musique où seul l'accompagnement est enregistré ont été nommées " karaoké."

Il est maintenant largement reconnu que l'utilisation du karaoké a commencé dans un snack-bar dans la ville de Kobe. On dit qu'un guitariste n'ayant pas pu venir se produire dans un bar pour des raisons de santé ou d'autres raisons, le propriétaire du bar prépara des enregistrements d'accompagnement, et les vocalistes eurent plaisir à chanter sur ces enregistrements. Quoique ce soit seulement une légende, ceci pourrait avoir été le début du karaoké, et depuis lors, le karaoké a été commercialisé et est devenu populaire partout au Japon.

Les Japonais aiment les fêtes. Depuis les temps anciens, une fête devenait endiablée quand quelqu'un commençait à chanter tandis que les autres applaudissaient, rendant l'atmosphère plus gaie. Il n'a jamais importé que la personne chante bien ou pas. Même s'il chante faux, cela peut engendrer le rire et rendre la fête plus animée.

Ayant une telle coutume, les Japonais sont indulgents quand ils écoutent d'autres personnes chanter, et peuvent facilement chanter devant d'autres sans hésitation. Ceci semble également être une des raisons pour lesquelles le karaoké a été en grande partie accepté dans la société japonaise.

Le karaoké a été soutenu dans un quartier d'amusement de nuit à la fin de la période de forte croissance économique. Jusque-là, les clients avaient l'habitude d'écouter des chansons populaires par l'intermédiaire de la radio, demandant leurs chansons préférées par téléphone, la compagnie de radiodiffusion diffusant ensuite les chansons. Un tel système a perduré longtemps.

Cependant, il pourrait être artificiel pour beaucoup de Japonais qui aiment chanter de se contenter d'écouter chanter d'autres personnes.

C'est alors que le karaoké est apparu sur la scène. Tenant un microphone et chantant une chanson accompagnée d'un "orchestre", vous pouvez vous sentir comme un chanteur professionnel. Si d'autres clients vous acclament, vous vous sentez des plus heureux. Le karaoké a ainsi stimulé le désir de chanter. Pour des soldats incorporés vivant dans une société stressante, il n'y a aucun autre divertissement qui puisse donner la sensation d'être ainsi régénéré. En conséquence, le karaoké s'est immédiatement répandu de Kansai au reste du Japon.

Bien que le karaoké ait été d'abord un divertissement principalement destiné aux hommes et femmes d'affaires, il s'est développé jusqu'à être un amusement dans tout le pays, grâce au développement technologique et à un nouveau marché appelé le "karaoké box."

Initialement sous forme de cassette d'accompagnement d'une chanson populaire, le karaoké a évolué vers le disque compact, qui peut se placer au début d'une chanson immédiatement. Ce développement a également rendu possible le perfectionnement des scènes visuelles pour créer une atmosphère appropriée à chaque chanson, affichées sur un moniteur de TV avec les paroles.

En utilisant les innovations technologiques telles que le vidéo disk, le laser disk, et les CD graphiques (CD+G), le karaoké s'est développé pour être une industrie importante de divertissement. Les appareils karaoké à usage familial sont également devenus populaires, en rendant l'amusement autrefois limité aux établissements de nuit possible à la maison.

Cependant, il y a un obstacle à cet aspect des affaires : étant donné que la plupart des maisons japonaises sont très rapprochées et sont toujours construites en bois, avec une faible insonorisation, il est très ennuyeux pour les voisins de chanter dans un microphone la nuit.

Sautant sur l'occasion créée par ce problème, les entrepreneurs ont créé le "karaoké box", un service de "bord de route" contenant des salles isolées pour le chant. Ils sont décrits comme des endroits où vous pouvez chanter de tout votre cœur. Le premier "karaoké box" est apparu en 1984 dans une rizière dans la campagne de la préfecture d'Okayama, juste à l'ouest de la région de Kansai. Il a été construit à partir d'une voiture de fret convertie.

Depuis lors, des "karaoké box" ont été construits sur des terrains inoccupés partout au Japon, et dans les zones urbaines, les salles de karaoké, qui se composent de compartiments faits en partitionnant et en insonorisant des pièces d'un bâtiment, ont été présentées et installées les unes après les autres.

En même temps que ces équipements étaient installés principalement pour fournir des endroits où chanter, ils sont devenus largement populaires dans tous les secteurs de la population -- les employés de bureau, les femmes au foyer, les étudiants d'université, et même les lycéennes

Puisque les "karaoké box" sont des équipements à porte close, ils sont devenus un objet d'inquiétude public en tant que lieu de méfaits potentiels pour les jeunes. D' autre part, cependant, puisque de très nombreuses familles ont plaisir à chanter ensemble dans des "karaoké box", le "karaoké box" joue également un rôle de transmission des valeurs familiales par le chant. C'est important à un moment où les fossés de génération et les dissolutions de famille sont un souci dans tout le pays.

L'explosion du karaoké s'est propagée à l'étranger, apprécié non seulement en Corée et en Chine mais également en Asie du Sud-est, aux États-Unis, et en Europe. Puisque le karaoké affiche les paroles et les scènes d'une chanson sur un moniteur, il a également attiré l'attention des pays essayant d'améliorer leur taux d'instruction, en tant que bon outil éducatif.

Il est probable que le karaoké, l'industrie de divertissement née dans une bar à Kansai, continue de faire d'autres pas en avant, aussi bien au niveau du développement technologique que de sa popularité.

On dit que depuis la vulgarisation des disques, de la radio, et de la TV, les gens sont devenus des récepteurs passifs de divertissement. L'arrivée du karaoké pourrait aider à corriger ce phénomène et apporter une grande contribution à l'histoire du divertissement musical.


Petits conseils


Inutile de vous embringuer dans la poursuite de logiciels à tous vents. Cela prend beaucoup de place sur votre disque dur et cela parasite bien inutilement votre ordinateur.

Il suffit de prendre exactement ce dont vous avez vraiment besoin, sans vous ruiner...

Il existe beaucoup de logiciels gratuits sur Internet qui font l'essentiel de ce que vous attendez!

Vous voulez lire des fichiers midi ou karaoké :

Courrez vite télécharger : Van Basco's Karaoke Player

Vous voulez créer vos propres fichiers karaoké à partir de vos fichiers midi:

Courrez vite télécharger : Karakan  

Vous voulez éditer les paroles d'une chanson dont vous possédez le fichier kar:

Courrez vite télécharger : Karawin

Karawin est aussi un lecteur de kar très convivial mais certaines versions ne sont pas gratuites.
Si son prix n'a pas changé il ne vous ruinera pas!

Un autre Logiciel de Karaoké très beau : Karafun

Il lit les fichiers KFN en plus de tous les autres formats.

Choisissez la version 1 qui est plus adaptée à nos fichiers.


PrécédentPage 1 sur 2
Lien copié dans le presse-papiers